MANE - Management Automatisé Neutre et Efficient

31.12.04

Préface

Marshall Brain n’est pas un écrivain. C’est par contre un des plus prolifiques conteurs technologiques de notre temps. Chaque jour, il répond à la question “comment ça marche” sur son site internet www.howstuffworks.com et décrit ce qui le fait rêver ou ce qui lui donne des raisons d’angoisser sur son excellent blog. L’an dernier, je parle de 2003, il a été de ceux qui ont pris conscience que la robotique était sur le point d’envahir notre société. Il y a consacré le site “Robotic Nation” et a, durant plusieurs mois, accouché des chapitres d’un petit livre intitulé “Manna”.
J’ai attendu chacune de ses “livraisons” sur internet, pas parce que j’avais l’impression d’assister à la naissance d’un chef d’oeuvre de littérature contemporaine mais plutôt parce que je retrouvais dans le style et l’approche de Marshall un peu de tout ce qui m’avait fait aimer Jules Verne : l’aventure du jeune garçon intrépide qui doit accepter une réalité pas évidente avant de croiser un monde différent conçu par Robur ou Némo.

Le MANE que vous allez, je l’espère en tous cas, lire avec délectation est une traduction libre de la version disponible sur le web. Je lui ai consacré quelques soirées de travail parce que, outre le plaisir qu’il y a à partager un morceau peu connu de prospective contemporaine, je trouve que cet ouvrage parle du mirage technologique à hauteur d’homme. Il est trop facile de faire du catastrophisme avec nos inventions récentes. Nous le savons, nous le sentons, l’homme aime ses créations comme un gamin aime ses jouets mais, s’ils dépassent les bornes, nous aurons le ressort conscient de les oublier dans un coin.
Nous ne sommes pas des machines et, même si nous le devenons, nous resterons malgré tout des machines feignantes.

F.A. en septembre 2004.